fbpx

LES VISAGES DE LA MB RACE – PATRICK

 In Actualités

Patrick ? Impossible de ne l’avoir jamais croisé sur l’événement. Que ce soit sur son vélo, au départ, sur la ligne d’arrivée lorsqu’il verse sa traditionnelle larme, Patrick est partout ! Patrick, c’est le chef d’orchestre des 450 bénévoles, mais il fait bien plus tout au long de l’année. Si la MB Race est ce qu’elle est aujourd’hui, c’est en partie grâce à son dévouement pour l’événement. (Re)découvrez son portrait !

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Vététiste des premières heures dans les années 80 avec mon MBK, je n’ai jamais abandonné cette activité. Je suis maintenant  un jeune homme de 55 ans… sans cheveux blanc (rires) ! Je suis en couple avec Sylvie qui est bénévole d’office et un poil accro au VTT (bizarre…)

Depuis quand fais-tu partie de l’organisation de la MB Race ?

Depuis le début ! Et je m’accroche à mon poste que tout le monde veut me chiper, mais je tiens bon. J’ai simplement fait un break en 2020… mais apparemment je n’étais pas le seul ! (rires)

Comment as-tu rejoint l’aventure MB Race ?

Grâce (ou à cause de) Vincent ! Et oui, toujours ce Vincent qui réfléchit trop sous la douche. Ce jour-là,  je n’aurais jamais dû aller au magasin acheter une chambre à air (d’ailleurs maintenant, je roule en tubeless). Je lui ai proposé d’être bénévole sur la MB Race car la course m’était hors de portée et quelques « heures » plus tard je me suis retrouvé responsable des bénévoles !

Quel est ton rôle sur l’événement ? 

Je suis le secrétaire de l’association, mais, à vrai dire, je n’ai jamais rédigé un compte rendu de réunion (merci Bruno, le coordinateur de l’événement !). Je participe aussi à l’élaboration du parcours (oui oui, vous voyez cette dernière montée sur Torraz ?). Mais je suis surtout le responsable des bénévoles depuis le début. J’essaye de gérer les 450 bénévoles au mieux tout au long de l’année.

Une anecdote sur les bénévoles à partager ?

Les plus belles images qui me reviennent sont toujours celles de la première année. On rentrait vraiment dans l’inconnu sur cette organisation et la façon de pouvoir recruter les 400 bénévoles prévus. Et un jour, avec Julie (la coordinatrice de l’époque), on reçoit une lettre de motivation d’une équipe de 4 personnes qui avaient un CV de bénévoles impressionnant (Coupe de monde de ski, gros événement de Rugby, de foot…). Après les avoir contacté, ils sont devenus les premiers bénévoles de la MB Race sous le nom de « l’équipe des 4 » et ils sont toujours avec nous actuellement ! Après ça, il nous restait « plus que » 396 personnes à trouver !

Qu’est ce que la MB Race t’apporte ? 

Beaucoup de travail, de stress, et peu de sommeil, ça c’est le mauvais côté. Mais du bon côté,  beaucoup de moments de convivialité avec le staff et les bénévoles mais aussi avec les coureurs. En résumé, on s’amuse bien, on rigole beaucoup ! Et le plus chouette, on boit des bières en mangeant du saucisson et des cacahuètes lors des réunions (rires) ! C’est vraiment bien cool cette histoire !

Est ce que tu vas pleurer encore cette année ? 

Évidement que oui c’est devenu une tradition, mais maintenant je me cache !

Vous n’avez encore jamais rencontré Pat ? Inscrivez-vous et rejoignez-nous du 1er au 3 juillet prochain à Megève !

Recent Posts
0