http://mb-race.com/wp-content/uploads/2017/07/IMG_5557-2-1050x700.jpg

Urs Huber vainqueur de la MB Race Culture Vélo 2017

9h57mn23s c’est le temps qu’il aura fallu à Urs Huber (SUI) pour venir à bout des 140km de la course phare de la MB Race Culture Vélo, la MB Ultra Somfy. Ce matin à 6h00 à Combloux, ils étaient près de 1 200 vététistes, professionnels et amateurs, hommes et femmes représentant près de 25 nationalités à prendre le départ de la 8ème édition de la MB Race Culture Vélo.

La course de VTT la plus difficile au monde a confirmé son statut tant les conditions étaient dantesques : les températures fraîches, les orages de ces derniers jours, la boue et les averses tout au long de la journée ont mis à mal tant les organismes que la mécanique.

Urs Huber, héros du jour, remporte la MB Ultra Somfy 140 km

Urs Huber était bien l’Homme fort du jour ! Pourtant le quintuple vainqueur du Grand Raid BVCS s’alignait pour la première fois sur la MB Race Culture Vélo, non sans appréhension ! Parti dans le groupe de tête dès le début, il a su tenir le rythme et résister à la pression imposée par son principal rival, Arnaud Rapillard, habitué de l’épreuve. Vainqueur en 2013 et 2ème en 2012, 2014 et 2016, ce dernier a vaillamment lutté jusqu’au bout pour la seconde place. Plusieurs problèmes mécaniques l’ont contraints à plusieurs reprises, laissant ainsi échapper tout espoir de victoire. Dans la partie finale à partir de Megève km100, il a même dû résister à la remontée fulgurante des 2 italiens, Daniele Mensi et Luca Ronchi, terminant main dans la main seulement 17 secondes derrière lui !

Urs Huber : « J’étais préparé, en forme, mais ça a été très dur ! Je n’ai pas regardé le chrono, ni les kilomètres, j’ai seulement appuyé fort sur les pédales ! »

Arnaud Rapillard : « Je suis content d’être au bout. J’ai vite compris que ça allait être compliqué d’aller chercher Urs Huber. La fin était très dure, j’avais de la boue plein les yeux dans les dernières descentes. Je n’avais qu’une hâte, celle de franchir la ligne. »

Podium du 140 km
1. Urs HUBER (SUI) – 09h57mn23
2. Arnaud RAPILLARD (SUI) – 10h19mn10
3. Daniele MENSI / Luca RONCHI (ITA) – 10h19h27

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Suisses sur le podium du 100 km

Après une course au coude à coude pendant plus de 7h15mn25sec, le suisse Damian Perrin s’impose de justesse devant son compatriote Stéphane Rapillard (7h16mn36). Les deux hommes ont livré un véritable combat, leur permettant de creuser un écart de près d’une demi-heure avec Florian Wenger.

Podium du 100 km
1. Damian PERRIN (SUI) – 07h15mn25
2. Stéphane RAPILLARD (SUI) – 07h16mn36
3. Florian WENGER (SUI) – 07h44mn40

Julien Saussac, maître du 70 km !

Après 4h48mn15sec, c’est Julien Saussac qui a franchi la ligne d’arrivée du 70 km devançant de 9mn38 Emeric Turcat, et de 15mn31 Pierrick Kersuzan. Pourtant pas habitué des compétitions d’endurance, Julien s’est accroché depuis le début dans l’espoir de s’aligner sur le 100 km. Mais les conditions du jour, le froid, la boue, le terrain glissant et la difficulté de la compétition ont eu raison de lui : « J’avais pour objectif d’aller plus loin, mais pour ma première MB Race, je confirme que le parcours est très très dur ! Physiquement, je ne suis pas en mesure de continuer alors j’ai fait le choix de m’arrêter et suis très heureux de remporter les 70 km. J’ai encore de belles courses en perspective avec notamment les championnats de France le week-end prochain. »

Sur les 24 femmes engagées, l’étonnante Michalina Ziolkowska, a fait forte impression en s’imposant avec plus d’1h20 d’avance sur la française Fanny Fréchinet. La locale de l’étape, Manon Socquet Juglard, complète le podium.

Podium du 70km – homme
1. Julien SAUSSAC (FRA) – 4h48mn15sec
2. Emeric TURCAT (FRA) – 4h57mn53sec
3. Pierrick KERSUZAN (FRA) – 5h03mn46sec

Podium du 70 km – femme
1. Michalina ZIOLKOWSKA (POL) – 5h48mn22
2. Fanny FRECHINET (FRA) – 7h10mn
3. Manon SOCQUET JUGLARD (FRA) – 7h15mn50

Résultats ICI

 

Crédits photos : Amandine Elie – Kinaphoto.com