http://mb-race.com/wp-content/uploads/2018/05/74879124-1d5e-49be-9941-a37ff079eba5-1.jpg

MB Race et Banane de Guadeloupe & Martinique  

UN DÉFI COMMUN ! 

Notre nouveau partenaire Banane de Guadeloupe & Martinique sera présent sur les ravitaillements de la MB Race pour fournir LA banane sélection montagne aux coureurs !

Les 18 et 19 septembre 2017, la totalité des bananeraies de Guadeloupe et les deux tiers des bananeraies de la Martinique ont été anéanties par l’ouragan Maria. Une catastrophe pour les producteurs, privés de revenus pendant au moins un an.

Cependant, les 600 producteurs, organisés en coopérative au travers de l’Union des Groupements de Producteurs de Bananes de Guadeloupe et Martinique (UGPBAN), ont relevé le défi de la reconstruction. C’est avec la passion du métier, leur expertise agronomique et leur courage que ces agriculteurs mènent depuis quelques mois le combat du retour aux volumes !

L’UGPBAN possède en France ses propres mûrisseries et ses équipes commerciales, ce qui lui permet d’éviter les intermédiaires et de rémunérer équitablement les producteurs-coopérateurs. Et même dans ces circonstances exceptionnelles, le respect de l’environnement est une priorité pour la filière qui est engagée dans un « Plan Banane Durable » signé avec les pouvoirs publics en 2008. En accord avec les principes agro-écologiques promus par la filière, les producteurs  mettent donc en place des jachères enherbées, installent des couverts végétaux et du piégeage à insectes qui entretiennent naturellement la bonne santé de leurs sols et assurent la bonne qualité de leurs futures récoltes.

En respectant les principes agro-écologiques et durables, ils ont 18 mois de jachères à réaliser avant de planter et 9 mois de soins à apporter aux plantations : une course de 27 moisC’est un travail de longue haleine, et les producteurs s’investissent à fond pour accomplir leur objectif : retrouver un plein-potentiel de production début 2020 !

Les coureurs de la MB Race auront aussi un combat similaire à mener. Ils devront faire preuve de courage et de ténacité pour surmonter les difficultés du Mont-Blanc et ses dénivelés, aller au bout d’eux-mêmes et atteindre le but qui les fait tant rêver : être finisher !

Les 27 premiers finishers de la MB Ultra Somfy auront donc l’honneur d’associer leur nom à un bananier, et salueront ainsi le travail d’agriculteurs français organisés en exploitations familiales et développant des modes de production respectant l’Homme, l’environnement et la biodiversité. De quoi donner une dose de motivation supplémentaire à nos coureurs !

 

Zoom sur la banane sélection montagne :
Elle est cultivée à plus de 350 mètres d’altitude, sur les flancs de la Soufrière et de la Montagne Pelée. Son cycle de maturation plus long de 3 mois et le sol volcanique riche lui donnent un goût sucré et une texture ferme.


Chiffres clés : 600 producteurs – 6000 emplois directs dont 90% en CDI – 8500 ha de surface agricole dont 2000 ha en jachère – 270 000 tonnes de bananes – 13 ha de moyenne par exploitation familiale


En savoir plus sur notre partenaire ici !